Nous contacter et prendre rendez-vous

Docteur Copin

74 avenue Paul Doumer

75116 PARIS

Téléphone

01 45 03 60 42

 

Clinique Turin

9, rue de Turin

75008     PARIS

Téléphone

01 40 08 88 00

Vivre avec une Prothèse de Hanche

Quelques Conseils ! 

Eviter la Luxation

La prothèse est luxée lorsque la tête fémorale sort de son logement dans le cotyle; c'est le "déboitement " de la prothèse. 

La luxation impose le plus souvent une nouvelle anesthésie pour remettre l'articulation en place. 

Le risque est surtout important durant le premier mois après l'intervention, en raison du traumatisme des muscles péri-articulaires.

Certains mouvements seront à éviter : 

  • temporairement : se baisser pour ramasser un objet, s'acroupir, enfiler soi même chaussette, bas ou lacer les chaussures.
  • définitivement : croiser les jambes

 

 

Limiter le poids

Le poids accélère l'usure des pièces de la prothèse. 

Afin de garantir la longévité la meilleure on évitera

  • de porter des charges lourdes
  • le surpoids. Avoir une prothèse de la hanche impose une surveillance de son poids et, dans l'idéal, le cas échéant perdre un peu d'embonpoint.

Attention en cas d'infection, de fièvre

A l'occasion d'une infection bactérienne, les germes peuvent coloniser la prothèse et être à l'origine d'un descellement précoce des pièces prothétiques. Il est alors nécessaire de changer la prothèse.

C'est pourquoi on vous demandera plusieurs examens avant l'opération, pour traquer d'éventuels sites d'infection.

Après l'intervention et de façon définitive

  • penser à systématiquement prévenir de la présence de la prothèse à l'occasion d'une consultation ou d'un soin, en particulier lors des soins dentaires.
  • consulter à la moinddre fièvre.

Peut-on pratiquer un sport?

Oui ! Très rapidement la natation sera encouragée.

Les sports sont tous possibles après une prothèse mais ne pourront être repris qu'après un certain délai. 

Peut-on voyager?

Oui ! Cependant l'avion sera interdit le premier mois, en raison du risque thrombo-embolique ( phlébite et embolie pulmonaire ). 

Passé le premier mois, rien ne s'oppose aux voyage en avion. Pensez à vous munir de votre compte-rendu opératoire, qui sera peut-être utile, lors de certains passages douaniers.

Conduire une automobile

La aussi, la conduite automobile  est presoscrite le permier mois puis pourra être reprise. Le kinésithérapeuthe vous enseignera la gestuelle pour entrer et sortir de voiture sans risquer la luxation de prothèse ( cf plus haut). 

Il en va de même pour la place de passager d'un véhicule personnel.

Les véhicules les plus adaptés à une hanche prothésée sont les automobiles avec possibilité de réglage du siège relativement haut.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Docteur Copin Béatrice

Appel

Email